« Pas d’claques » : Punitions, autorité et les droits des mineur_e_s

Un assez grand nombre de jeunes qui participent à un SEMO ont une relation ambivalente envers l’autorité et la discipline. Cela est une des cause qu’ils et elles ont du mal à s’intégrer au monde du travail. De façon à travailler cette thématique d’une manière constructive il est un secourable élément de soutenir la réflexion de quelques aspects de leur propre biographie à seuil bas.

C’est pourquoi ce module s’empare avec les jeunes du sujet des punitions corporelles d’une manière éprouvée, constructive et interactive. Le matin, on thématise avec les participant_e_s les différentes formes de punition qu’ils et elles connaissent avec le but de développer une attitude : quelles formes de punitions est-ce que sont raisonnables, quelles formes ne sont pas raisonnables ? Quelles sont-ils, les effets ? Est-ce que nous connaissons des alternatives ?

L’après-midi, les participant_e_s préparent en groupes des présentations autour des sujets des punitions (in)justes, des stratégies d’éducation constructives et de la gestion de l’autorité. Les groupes présentent les résultats obtenus en plénum à la fin de la journée. En plus, leurs compétences en multiplication sont renforcées ainsi.